Alexandre MORGAN
AlexandreMORGAN

Extraits

Chapitre 1 :

 

1 – CHARLY

Mardi 13 octobre 2015

07 : 12

 

Il y a comme une petite musique dans l’air humide. L’orage gronde encore au loin comme un souvenir enroué, de l’autre côté du lac, par-delà les forêts. La lumière sur Annecy, tendre et veloutée, accompagne la fraîcheur d’octobre et carillonne sur la beauté du petit matin. C’est jaune bleuté, avec une pointe de magenta.

Charly regarde les nuages fins à l’horizon. Le soleil essaie de percer, de se faire une place dans le monde. Il va réussir, c’est certain. Ses rayons lèchent les voies de l’autoroute, déjà balayées de voitures, flèches argentées dégainées de l’amont.

La clarté a quelque chose de spécial à cette heure-ci. Charly observe les subtiles longueurs d’onde du spectre, il essaie de comprendre. Pourtant, rien n’y fait. Depuis quelques temps, il ne comprend plus grand chose, Charly.

Ses doigts grattent le métal froid. Il sent les anfractuosités de la rambarde du pont sur lequel il est mollement accoudé, dominant l’A41. Dans son dos, un véhicule double sa vieille Peugeot mal garée sur le bout de trottoir. Il n’entend pas le klaxon. Il est déjà loin, l’heure n’est plus aux questions.

Il passe une jambe par-dessus le garde-fou et il se met assis, les pieds dans le vide. En-dessous, les insectes mécaniques roulant à vive allure jouent avec l’effet Doppler comme un virtuose le ferait avec son instrument préféré. Mais ce concert n’est pas pour lui.

A un moment, il a espéré voir sa vie défiler. En super-8, avec les petites bandes noires sur les côtés. Un condensé de quelques bons moments tout au moins. Même une bande-annonce mensongère lui aurait suffit. Mais non, rien.

Regardez-le, Charly. Il ferme les yeux et inspire. Mais oui... c’est mieux ainsi.